Club Rotary Saint-Malo Jacques Cartier > Les Mots > La Deuxième Question

La Deuxième Question

Est-ce loyal de part et d'autre ?

Dans cette deuxième question du critère, seule la notion de loyauté est à définir, comme  s’apparentant à la droiture, la probité, et l’honnêteté, et par extension, à la loi. En effet après avoir signifié courant ou normal, puis plus tard qui a de l’honneur et de la probité, c’est à partir du 12ème siècle qu’est arrivée la notion de bonne qualité et de légal. Enfin au 16ème siècle, la loyauté est devenue la fidélité à un engagement.

 

Ce dernier point est particulièrement intéressant pour les Rotariennes et les Rotariens qui prennent en entrant dans les clubs, un engagement, celui de s’unir dans l’idéal de servir. La diversité des classifications présentes dans les clubs, offre un éventail d’expertise professionnelle important, qui permet d’intervenir dans l’obtention des solutions et des moyens à mettre en œuvre pour résoudre les cas et régler les situations par le service bénévole. Dans la vie des affaires, les membres des Rotary Clubs se doivent de toujours montrer, probité et honnêteté dans les tenants et aboutissants des échanges, afin que chaque partie en cause soit traitée avec justice et équité. Seuls les marchés et les collaborations loyaux sont susceptibles de durer et de créer des relations de fidélité fructueuses dans le temps. La loyauté est le dénominateur commun à tous rapports, qu’ils soient humains ou professionnels, durables et profitables.

 

La fidélité aux engagements pris est le rempart contre la mésentente et l’incompréhension, en ce sens, la loyauté qui s’entend simplement doit cependant être appuyée par les conditions précises des  obligations de chaque partie prenante. Les affaires qui se compliquent avec l’évolution des techniques et des idées, ne peuvent plus ne reposer que sur la confiance comme c’était la coutume dans le passé. Un accord bien préparé ne pourra qu’être bénéfique, surtout si les parties ont choisi la loyauté comme principe de base.

 

Que dire de la loyauté entre les humains, à l’intérieur des couples, entre amis, entre voisins, si ce n’est qu’elle est indispensable pour que chacun puisse espérer l’harmonie et la durée dans les relations. Etre loyal, c’est reconnaître à l’autre les mêmes droits que les siens à l’obtention de la justice, de l’honnêteté réciproque, de la reconnaissance. Des désaccords peuvent survenir au sein du couple ou entre amis, mais une confrontation loyale doit permettre d’aplanir les difficultés et de trouver une solution médiane, propre à satisfaire chacun.

 

Pour nous Rotariennes et Rotariens la loyauté est le gage de rapports harmonieux dans la vie des affaires ainsi que dans la vie personnelle, c’est donc ainsi que nous essayons de nous comporter.

 

"Le foyer est un havre de paix, de pureté morale, de loyauté sans condition ; c'est la force et le refuge de tous ceux qui travaillent et se battent dans ce monde en perpétuel changement." Anne Pery

 

Extrait de Défense et Trahison (1992)

 

Patrick GUYARD

Décembre 2014